Actions covid-19

Invitation à vivre la Poustinia du coeur et à rester unis par la prière.

1. L’accueil suspendu

Nous vivons un nouveau bouleversement dans l’histoire, dans celle de la Colline de Penuel aussi.

Conditions sanitaires obligent, la Colline décide de suspendre l’accueil dans les poustinias le temps qu’il faudra. Toutefois, la chapelle restera ouverte en permanence pour la prière individuelle, toute célébration ou prière communautaire en étant exclue, donc également l’eucharistie ou l’adoration du jeudi soir. Les journées « travaux » seront également supprimées pendant cette période.

Ce n’est pas un choix facile. Il a été fait après de profonds discernements, en résonance avec les informations du SPF-Santé, de l’Église, des médias… Les choses évoluent vite.

Pendant un moment, nous n’ouvrirons donc plus la porte des Poustinias.

2. Invitation à la Poustinia du coeur

Nous (et vous) ouvrirons la porte de nos cœurs pour laisser entrer le Sauveur qui nous propose de traverser le « Covid-19 » grâce au « Psaume-19 » ! Un peu d’humour fait du bien.

Nous voulons encourager chacune et chacun à vivre, de chez elle, de chez lui, ce que Catherine Doherty appelle « la poustinia du coeur ».

«La poustinia commence dans le cœur. Ce n’est pas un lieu, géographiquement parlant. Ce n’est pas, d’abord ou avant tout, une maison ou une pièce. Elle est à l’intérieur du cœur. » « La poustinia devrait être l’endroit où le bruit de l’âme est totalement éteint, où l’intelligence aussi se tait et où prend place cette immense écoute du silence de Dieu. Le poustinik est un jardinier qui cultive son champ, en arrachant toutes les mauvaises herbes. Il herse afin de pouvoir labourer et retirer toutes les racines. Dieu peut alors semer la semence de son choix. Le poustinik s’affaire à transformer le désert en un jardin. »

3. Restons unis par la prière (18h30-19h)

Plus concrètement, la Colline s’engage à rentrer dans une communion de prière avec vous tous. Vous êtes invités à nous y rejoindre par la pensée et la prière chaque jour, entre 18h30 et 19h00, au travers d’un moment de recueillement, de prière. Nous prierons les uns pour les autres et tout spécialement pour les personnes malades ou mourantes, les personnes fragilisées, isolées, seules, pour le personnel médical, les politiciens et gardiens de la sécurité, et tous ceux qui prennent des risques pour servir leurs frères et sœurs.

De chez vous, nous vous proposons de vous arrêter un moment dans un coin de la maison où vous vous sentez bien, un espace dans la nature, une église ouverte proche de chez vous. Même en famille : rassemblez les enfants sur quelques coussins au sol, autour d’une bougie, sur un fond musical et laissez monter les mots et les chants qui vous viennent. Prenez l’évangile du jour.

4. Envoyez-nous vos intentions de prières

Nous vous invitons à partager vos intentions par e-mail (info@penuel.be) et les déposerons, sur papier anonyme, dans la chapelle.

N’hésitez vraiment pas à téléphoner (0472/90.56.90). Nous essayerons toujours de vous répondre, nous vous écouterons et prierons peut-être ensemble. Une belle initiative existe aussi depuis longtemps : https://www.tel-ecoute-priere.be/

Nous croyons que le Seigneur parlera aux cœurs qui traversent ce désert intense qu’est la quarantaine. Osons y voir déjà le jardin fleurir.

Que l’Esprit Saint vous comble de son Amour.

Amitié en Christ.

Les habitants et membres du conseil d’administration :

Patrick, Roseline, Anne, Bernard, Florence, Béatrice & Éric, Diane & Quentin, Marie-Noëlle & Benoît, Mathilde & Sébastien, avec leurs enfants